Votre panier est vide  Votre compte

L'aromathérapie

Aromathérapie définition qualité conseils et précautions

 

 

 

Définition

 

Il s'agit de l'utilisation d'huiles essentielles chémotypées, c'est-à-dire de composition biochimique et botanique bien connues.

Ces huiles peuvent être utilisées de différentes manières :voie cutanée, orale, vaginale, rectale, nasale,auriculaire ou olfactive.

Elles peuvent venir en complément de soins ou en prévention ou en traitement curatif d'une grande quantité d'affections .

Elles agissent tant au niveau de la destruction des foyers infectieux pathogènes , que de l'amélioration des troubles symptomatiques, organiques ou fonctionnels liés à une affection.

L'aromathérapie est l'utilisation des huiles essentielles pour l'harmonisation de la santé physique et mentale. On utilise les huiles essentielles pour renforcer le processus naturel de guérison. C'est une méthode naturelle qui repose sur l'activité des molécules biochimiques des huiles essentielles.

                                                            alambic-o4l0z.jpg

Les huiles essentielles :

Ce sont des extraits liquide, concentré et complexe , obtenu par distillation par entraînement à la vapeur d'eau de plantes aromatiques ou d'organe de cette plante.

Il peut donc s'agir de la fleur, feuille, bois, racine, écorce , fruit .

Elle est composée en moyenne d'une centaine de composés aromatiques actifs .

 

Les critères d'une huile essentielle de qualité.

De nombreux laboratoires se lancent sur le créneau des huiles essentielles et une huile essentielle donnée n'aura pas la même composition chimique d'un laboratoire à l'autre, d'où l'intérêt et l'utilité de choisir des partenaires qui offrent une garantie de qualité dans le temps et qui opèrent les contrôles qui s'imposent.

En ce qui concerne notre santé, une huile doit présenter les critères suivants:

  • la certification botanique

    L'appellation de la plante doit préciser le genre , l'espèce , la sous-espèce afin d'éliminer le risque d'erreur issu de noms locaux .

  • L'origine géographique

    Le nom du pays ou d'une région apporte des précisions sur le biotope, c'est-à-dire le lieu et l'environnement de la plante aromatique et déterminera une composition biochimique différente.

  • Le mode de culture et de récolte

    Ceci vous indique s'il s'agit d'une plante sauvage ou cultivée.

    La culture peut être bio ,avec un label , ou non.

  • Le stade de développement botanique

    les caractéristiques de la composition biochimique de l'huile essentielle dépendent parfois du stade de maturité de la plante: avant , pendant ou après la floraison.

  • L'organe distillé

    Suivant la partie distillée de la plante , la composition et l'usage de l'huile essentielle seront différents: par exemple le néroli

  • Le mode d'extraction

    Suivant que l'extraction se fasse à froid, hydrodistillation, distillation par entraînement à la vapeur d'eau , la composition de l'huile sera différente.

  • Le Chémotype

    Il s'agit de l'analyse chromatographique en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse.

    Ces termes savants confèrent un contrôle de qualité sur la composition précise des huiles essentielles en spécifiant les molécules définissant une huile .

     

     

     

    Pour résumer:

     

    Une huile essentielle doit être:

  • 100% naturelle, c'est-à-dire non dénaturée avec des molécules de synthèse totale ou partielle, des agents émulsifiants chimiques, des huiles minérales.....

  • 100% pure, c'est-à-dire exempte d'autres huiles essentielles proches, d'huiles végétales, d'alcool, …....

  • 100% intégrale , non amputée, non décolorée, non déterpénée, non rectifiée, non suroxydée,non peroxydée …..bref sans traitements chimiques!!!

     

     

    Il vous faut donc lire attentivement les étiquettes des flacons ou faire confiance à un spécialiste qui aura choisi des laboratoires qui offrent les garanties de qualités , de traçabilité ,de conditionnement des huiles essentielles.

     

     

    Conseils et précautions

     

    Pour profiter pleinement de tous les bienfaits des huiles essentielles sans en avoir les inconvénients , il nous faut préciser quelques règles de précautions et d'utilisationS.

     

  • Se laver les mains après chaque massage ou contact avec l'huile ou la synergie (mélange de plusieurs huiles essentielles)

    En effet sa fragrance vous accompagnera longtemps, mais surtout le contact avec les yeux ou les muqueuses peut déclencher des réactions allergiques ou irritantes.

  • En cas de projection accidentelle d'huile essentielle dans l'oeil , il faut impérativement rincer l'oeil sous l'eau fraîche du robinet pendant 2 minutes, puis placer une compresse imprégée d'une huile végétale type olive , noisette, noyau d'abricot, pendant 10 minutes.

    Il faut agir de même avec un contact avec les muqueuses.

  • Respecter le nombre de gouttes recommandé, la fréquence d'application ou de prise, ainsi que la durée d'utilisation.

  • Les patients allergiques ou à la peau ultra-sensible réaliseront un test cutané dans le pli du coude .

    Si aucune réaction n'apparaît après 10 minutes , l'huile ou la synergie peut convenir au traitement.

  • En cas d'allergie d'intolérance ou d'irritation cutanée, appliquer quelques gouttes d'huile végétale de calendula 3 à 4 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

  • En cas d'ingestion d'un gros volume d'huile essentielle, contacter le centre anti-poison.