Votre panier est vide  Votre compte

Luttons contre la grippe avec l'homéopathie

 

 

Prendre soin de sa santé ou comment booster ses défenses naturelles pour un hiver en toute quiétude avec un protocole homéopathique.

Renforcer son système immunitaire est le meilleur moyen d’éviter les maux de l’hiver

Veiller à ne pas affaiblir son système immunitaire, c’est aussi 3 fondamentaux que nous aurions tendance à négliger.

 

Dormir suffisamment

C’est en effet la nuit que nous sécrétons les cytokines , puissants agents anti-infectieux selon plusieurs travaux .

Ainsi la restriction quotidienne de sommeil induit une plus grande vulnérabilité vis-à-vis des agents infectieux.

 

Lutter contre le stress

De nombreuses études ont mis en évidence les effets négatifs du stress chronique sur l’immunité .

Pour réagir, choisissez parmi toutes les méthodes existantes : yoga , sophrologie, sports ... celle qui vous convient le mieux.

 

 

Pratiquer une activité physique

Grâce à ses effets positifs sur le stress et et le circulation sanguine , le sport est recommandé quand on veut consolider ses défenses immunitaires.

Il induit une libération des globules blancs dans le sang dont les taux restent élevés pendant environ 2 jours , d’après les médecins du sport .

 

 

La grippe

 

Une fois touché par la grippe , chaque individu peut être contagieux 5 à 7 jours après les premiers symptômes

Certains gestes peuvent limiter la circulation et la prolifération du virus.

Lavez-vous les mains : nettoyez-les régulièrement avec du savon ou avec un gel hydro-alcoolique.

Surtout si vous venez d’éternuer, de tousser, ou de vous moucher.

Et avant chaque repas .

Préférez les mouchoirs en papier où les microbes prolifèrent moins .

Vous pouvez imprégner le mouchoir de quelques gouttes d’huiles essentielles, type Climarome ou Défenses naturelles de Pranarom .

Ceci permet d’effectuer une inhalation sèche .

En cas d’éternuements, couvrez vous toujours le nez avec votre mouchoir avant de le jeter dans une poubelle à couvercle

 

Chaque année , la grippe c’est :

3,5 millions de cas en moyenne

9 semaines d’épidémie en moyenne

2,9 millions de consultations en moyenne

 

Doses homéopathiques d’ influenzinum

Ce biothérapique est obtenu par dilution puis dynamisation de la souche du vaccin de la grippe de l´année en cours.

Pour cette année 2018-2019

Le nom Influenzinum vient de Influenza : grippe

 

Composition:

Influenzinum 9 CH, souche de l’année.

 

                                                                 

Propriétés:

Améliore les défenses immunitaires de l’organisme.

Influenzinum permet d´attaquer les virus responsables de certaines maladies infectieuses.

Grâce au principe actif qu’ il contient, ce remède homéopathique est indiqué pour prévenir et traiter la grippe et ses symptômes ainsi que de drainer les effets secondaires suite à la vaccination. 

 

Possibilités d’emploi:

Prévention de la grippe.

Grippe et états grippaux.

Toux, états d’épuisement et de fatigabilité suite à la grippe.

Drainage des effets secondaires suite au vaccin. 

 

Posologie:

Préventif

1 dose/semaine durant 4 semaines, puis une dose/mois pendant la période hivernale jusqu’en mars minimum.

 

Curatif :

1 dose matin et soir durant 4 jours.

 

Drainage des effets secondaires du vaccin :

1 dose 3 à 6 heures après le vaccin

1 dose dans les 6 à 12 heures suivant la première dose, puis 1 dose par semaine durant 6 semaines. 

 

Nous préconisons d’y joindre des doses de sérum de Yersin. .

Sérum de Yersin correspond à la grippe grave dont il est un remède majeur en aigu, forte fièvre et courbatures

Son action antigénique puissante en fait un antiviral .

Il est donc utile dans toutes les affections aiguës virales saisonnières en curatif et en préventif.

                                                                 Yersin

Nous préconisons également d’y ajouter Thymuline 9 CH , le même jour ou un jour différent suivant le même protocole.

1 dose par semaine pendant un mois puis une dose par mois pendant tout l’hiver.

Thymuline est indiqué dans le renforcement des défenses immunitaires

                                                                  

Ce protocole peut être administré en association au vaccin allopathique, cette prévention ne fatiguant pas les patients et ne causant aucune réaction immunitaire désagréable .

 

Il peut être administré chez les bébés, nourrissons, enfants, femmes enceintes.